Skip to Main Content
Audience Engagement, Fan Engagement, Industry Analysis Articles, Media & Tech, Media & Technology

A LA DECOUVERTE DE BEERSCHOT, EQUIPE LA PLUS SPECTACULAIRE D’EUROPE

 

Contre toute attente, un nouvel acteur du football européen est en train de se faire connaître. Beerschot, nouveau venu en Juplier Pro League, a disputé des matches incroyablement prolifiques jusqu’à présent cette saison, notamment un match nul 5-5 lors de son dernier match avant la dernière trêve internationale.

Damien Shernetsky se penche sur les chiffres derrière l’étonnant début de saison 2020/21 de Beerschot.

By: Damien Shernetsky

Le club

La ville d’Anvers est avant tout connue pour ses diamants ou bien son port qui avait fait la renommée de la cité dans un lointain passé, moins pour ses clubs de football. Mais l’un d’entre eux est en train de se faire un nom sur la scène européenne grâce à ses résultats incroyables.

Le Koninklijke Beerschot Voetbalclub Antwerpen, Beerschot pour les intimes (prononcez beːrsxɔt) fait parler la poudre depuis la reprise de la saison en Jupiler Pro League, et ce au-delà des frontières de la Belgique.

Le nul 5-5 face à Courtrai juste avant la trève internationale (nul le plus prolifique dans les 10 meilleurs championnats européens cette saison) a mis encore plus en lumière le promu d’Anvers et ses matches fous.

DateAdversaireScoreRésultat
August 10, 2020Oostende (Ext)2-1V
August 16, 2020Zulte Waregem (Dom)3-1V
August 23, 2020FC Bruges (Ext)1-0V
August 30, 2020Standard de Liège (Dom)0-3D
September 14, 2020Genk (Dom)5-2V
September 18, 2020Sporting de Charleroi (Ext)1-3D
September 26, 2020Waasland-Beveren (Dom)3-2V
October 4, 2020La Gantoise (Ext)1-5D
October 17, 2020Saint Trond (Dom)6-3V
October 25, 2020Royal Antwerp (Ext)2-3D
October 31, 2020OH Louvain (Dom)4-2V
November 7, 2020Courtrai (Ext)5-5N

Meilleure attaque et pire défense de la Jupiler Pro League avec 33 buts marqués et 30 encaissés, les 12 matches du Beerschot ont produit 63 buts depuis le début de la saison.

Dans les 10 premiers championnats au classement UEFA (la Belgique est 9e), le 2e de ce classement est l’Arsenal Tula, en Russie, dont les matches ont produit 43 buts, soit 20 de moins.

Equipe  PaysMatches joués  Buts produitsButs/match
Bayern MunichAllemagne7385.43
BeerschotBelgique12635.25
VVV-VenloPays-Bas8394.88
AjaxPays-Bas8374.63
AtalantaItalie7324.57
FC Flyeralarm AdmiraAutriche7324.57
RZ Pellets WACAutriche6274.5
FC Red Bull SalzburgAutriche7304.29
AZPays-Bas7304.29
BeneventoItalie7304.29

Même ramené au nombre de matches joués, le Beerschot continue d’occuper le devant de la scène puisqu’il est l’une des 2 seules équipes à offrir plus de 5 buts par match en moyenne et n’est devancé que par le tenant du titre de la Ligue des Champions, le Bayern Munich.

Ces stats sont d’autant plus impressionnantes que le Beerschot est promu cette saison dans l’élite belge et que la saison passée, dans la D1B qui sert d’antichambre à l’élite en Belgique, le club affichait des statistiques plutôt opposées. Sur la Période 2 de la D1B -comprenez la 2e partie de saison, celle qui a vu le Beerschot finir en tête et monter-, le club affiche la 6e attaque sur 8 (18 buts en 14 matches) et la meilleure défense (9 buts encaissés). Sur l’ensemble de la saison, il comptabilise 31 buts marqués et 28 encaissés en 28 rencontres, il a d’ores et déjà fait plus en JPL cette saison (respectivement 33 et 30). En cumul but marqués + buts encaissés, là où il règne sur l’Europe cette saison, il occupait l’avant-dernière place de la 2e division belge la saison dernière (59 buts, 7e/8).

L’entraineur

Hernan Losada, presque 200 matches de Pro League en tant que joueur découvre l’élite comme qu’entraineur, lui qui a remplacé Stijn Vreven à la tête du club en octobre 2019.

Après la défaite 3-2 dans le derby d’Anvers fin octobre, il avait déclaré « Nous voulons gagner chaque match, sans garer le bus devant notre but. Perdre comme contre l’Antwerp, je peux vivre avec. Ça fait partie des risques quand on veut aller vers l’avant. »

Et des risques, l’argentin de 38 ans aime assurément en prendre. Avec ces chiffres fous, on s’attendrait à voir le club en tête de tous les classements, offensifs comme défensifs. Pourtant, ce n’est pas le cas.

Les hommes de Losada ne sont pas ceux qui tirent ou cadrent le plus (3e) ni ceux qui subissent le plus de tirs (5e), ou encore ceux qui ont les scores d’Expected Goals les plus élevés (3e offensivement et défensivement).

Il faut donc aller chercher l’explication aux chiffres du club ailleurs, dans l’efficacité (offensive) et l’inefficacité (défensive). Ainsi, le Beerschot est l’équipe de Jupiler Pro League 2020/21 qui:

  • Compte le plus de matches à minimum 3 buts (6)
  • Convertit le plus haut pourcentage de tirs (17.9%)
  • Affiche le plus haut différentiel Buts-Expected Goals (11.6, près du double de toute autre équipe)
  • Affiche le plus haut différentiel Buts encaissés-Expected Goals contre (7.4)
  • Affiche le plus faible pourcentage de tirs adverses arrêtés (48.3%)

A en croire les xG, l’équipe allie pour le moment une surperformance offensive à une sous-performance défensive, situation qui tient difficilement sur une saison entière, où les chiffres tendent vers l’équilibre.

Peut-on s’attendre à voir les chiffres fous du Beerschot se normaliser dans les semaines à venir ? Cela dépendra des performances individuelles : le secteur défensif devra hisser son niveau de jeu, et l’offensif redescendre de son nuage.

Le joueur

Le nuage s’appelle Raphael Holzhauser, joueur autrichien de 27 ans arrivé en Belgique la saison passée après des passages par l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse.

Avec 9 buts et 8 assists, il occupe actuellement la tête du classement des buteurs (avec Onuachu) et des passeurs (avec Mercier) du championnat. Certes, il tire les penalties, mais même sans, il serait tout de même co-meilleur buteur de la Ligue. Le tout, alors qu’il n’est même pas attaquant.

Raphael Holzhauser xG map

Son différentiel buts-xG indique qu’il a marqué 3.8 buts de plus que ce qui était attendu de lui, c’est le meilleur différentiel de la JPL cette saison.

Raphael Holzhauser xA map

Idem au différentiel Assist-Expected Assist (+5.6) où il trône également en tête, ce qui n’est pas un hasard puisqu’il est le joueur qui a délivré le plus de dernières passes avant un tir.

Des performances qui lui ont valu d’honorer tout récemment sa 1ère sélection en équipe nationale d’Autriche. S’il maintient ce niveau tout au long de la saison, la Jupiler Pro League tient assurément l’une des révélations de la saison sur l’échelle européenne.


Enjoy this? Subscribe to The Analyst to receive five stories each Friday from Stats Perform. It’s free.